Nourrissons

Bébé et nourrisson
Dès la naissance…

Pendant la vie intra-utérine et au moment de l’accouchement, le corps du bébé va subir de nombreuses contraintes en compression. Celles-ci peuvent générer des tensions ou des restrictions de mouvement, pouvant par la suite lui occasionner des symptômes divers.

Après la naissance, il est conseillé d’amener votre enfant chez l’ostéopathe afin de faire un bilan de contrôle. Un accouchement difficile, une extraction instrumentale (forceps, ventouse, spatules), une césarienne (programmée ou non), une circulaire du cordon autour du cou du bébé, une grossesse gémellaire sont autant de signes qui doivent vous inciter à consulter.

Par la suite, votre ostéopathe accompagnera le suivi des grandes acquisitions motrices : station assise et marche, afin de vérifier la statique et la dynamique de l’enfant.

Le développement de la mandibule et un bon articulé dentaire seront à vérifier et travailler avant la sortie des dents définitives.

>>> Pensez à apporter le carnet de santé de votre enfant et à reporter les mesures (PC, taille et poids) sur les courbes prévues à cet effet. Votre compte-rendu d’accouchement est également souhaité.

 

QUAND CONSULTER ?

  • Troubles neurovégétatifs: pleurs fréquents, troubles du sommeil, énervements, etc.
  • Troubles digestifs: coliques, constipation, RGO, régurgitations, etc.
  • Troubles ORL: succion difficile, otites à répétition, laryngite, rhinite, raclements de gorge, etc.
  • Troubles musculo-squelettiques : plagiocéphalie (déformation du crâne, tête plate, asymétrie de la face), torticolis congénital ou acquis (côté préférentiel), pied en varus, etc.
  • Mal-occlusion : difficulté à mâcher des morceaux, langue protrusive, mauvais articulé dentaire (tétine, pouce, langue), respiration buccale